• Traductions
  • L’Economie Sacrée — l’argent, le don et la société dans une ère de transition

    Charles Eisenstein est le penseur qui m’a permis de passer d’une époque de ma vie où je me concentrais exclusivement sur la spiritualité à une phase où j’intégrais également dans ma réflexion la sphère économique et sociale, la construction matérielle du monde de demain. Il fait œuvre de pont et je reste une indéfectible de […]

  • Traductions
  • Chagrin et changement climatique

    Cette conférence et le premier élément que j’ai entendu au sujet de la traversée du chagrin comme processus nécessaire au déclenchement de notre réveil collectif face à la ruine de notre habitat. Elle a mis des mots sur mon désarroi devant une immense tristesse qui monte parfois de mes profondeurs, de celles qui me relient à la Terre et […]

  • Traductions
  • Le militantisme dans le nouveau paradigme

    Traduction d’un article de Charles Eisenstein: Activism in the New Story Une des phrases de The More Beautiful World… qui provoquait le plus de réaction était: « Méfions-nous d’une révolution qui ne serait pas tissée d’une fraction de jeu, de célébration, de mystère et d’humour. Si il s’agit principalement d’un combat sinistre, il ne s’agit peut-être […]

  • Traductions
  • Pourquoi sommes-nous avides ?

    Traduction du matin d’un article de Charles Eisenstein L’autre jour plusieurs personnes ont réagi à mon commentaire sur Facebook où je disais que l’avidité est davantage un symptôme qu’une cause de notre système actuel avec ses nombreuses inégalités. On me demande: quelle est la cause de l’avidité? Je vais d’abord donner mon avis sur ce qu’est l’avidité : L’avidité est un désir […]

  • Traductions
  • A quoi sert vraiment mon emploi?…

    Voici une traduction d’un article qui a beaucoup fait parler de lui, par l’auteur du bestseller Dette: 5000 ans d’histoire, l’anthropologue David Graeber (en dépit des critiques émises par certains économistes sur le livre, je suis sûre qu’il vaut la peine d’être lu car il démonte notre conditionnement vis à vis de la dette). L’article s’appelle « Bullshit […]