Bio

moi et mon sac à dos

 fb icon   instagram icon    twitter icon     diaspora logo

go to english

Je m’appelle Marianne Souliez et qui suis-je ?…

Une rêveuse. Une danseuse. Une réalisatrice. Une chercheuse…
Et ce n’est pas fini.

Après une enfance et une adolescence passée dans les salles de cinéma et l’oeil visé derrière l’objectif d’un appareil photo, je cherche le moyen d’assouvir une passion pour les effets spéciaux (LE moyen de matérialiser les rêves, disais-je à l’époque). J’enchaîne Polytechnique et l’Ecole des Mines de Paris avant de m’engouffrer en 1996 dans le domaine des images de synthèse côté jeu vidéo et série télévisée (Ubi Soft) en tant que chef de projet puis directrice de studio à Montréal. Ce parcours corporate s’achève par le long métrage chez Buf Compagnie (« Arthur et les Minimoys »). Au bout de 10 ans, le rêve virtuel ne me suffit plus et j’oblique vers l’écriture et la réalisation de film.

En tant qu’auteur, mes courts métrages se sont d’abord penché sur l’exposition des interactions entre les mondes visible et invisible (regardez-les ici). A présent, mon principal souhait est de contribuer, par l’écrit et l’image, à construire dans l’imaginaire des gens le monde le plus beau que nous sommes capables de créer. Fi des visions d’apocalypse sensationnelle, allons puiser dans la partie lumineuse de l’inconscient collectif !

Tout le long de mon parcours, j’explore le sacré sous toutes ses formes et mon regard amoureux du monde photographie les détails et les textures des pays que je traverse (des échantillons ici). J’ai habité le Canada, la Nouvelle Zélande et l’Angleterre avant de revenir en France pour participer à la transition de mon pays natal.

Danseuse dans l’âme, j’anime des séances de Biodanza®. Vous pouvez aussi me croiser aux soirées de Danse Medecine, et parfois en interprète pour un enseignant spirituel anglophone de passage. Lettrée dans les domaines de la croissance personnelle, de la spiritualité et de l’image, je n’ai de cesse de diffuser toutes les informations qui me parviennent de mes multiples sources, ainsi que les motifs que je tisse avec elles.

————————————————————————

My name is Marianne Souliez and who am I ?…

A dreamer. A dancer. A director. A researcher.
To be continued…

After spending my childhood and teenage years in the movie theaters or the eye behind a camera lens, I looked for a way to fulfill a teenage passion for visual effects (I believed I had found the only way to bring magic into this world). I followed a typical french engineering curriculum (Ecole Polytechnique and Ecole des Mines de Paris) and started working in computer graphics in 1996 (Ubi Soft) as a project manager and then managing a animation studio in Montreal. This corporate route finished at Buf Compagnie on Luc Besson’s « Arthur and the Invisibles ». After 10 years in the industry, virtual worlds were not enough anymore and I turned to writing and directing.

As an author, my short films first focused on exposing the interactions between the visible and the invisible worlds (watch them here). Now my goal is to contribute, through my writings and images, to build in people’s imagination the more beautiful world our heart know is possible (as Charles Eisenstein puts it). Let’s be done with sensation-driven apocalyptic visions and let’s draw from the luminous part of the collective unconscious!

My path has been one of exploration of the sacred in all its forms, a journey that carried me both inwards and into the world, and I delight in taking pictures of the details and textures of the lands I travel through (see samples here). I have lived in Canada, England and New Zealand, and I came back in France to participate in the transition of my native country to a more conscious society.

My soul and my body are those of a dancer, and I am facilitating Biodanza® sessions. You will also find me in Medicine Dance classes, or translating a visiting spiritual teacher for a french audience. I am fluent in the areas of personal growth, spirituality and image-making, and I cannot help but share all the pieces of information that come my way, as well as the motifs I weave with them.